#JamaisSansElles : 100 acteurs du numérique, des médias et de la politique s’engagent (Le Point)

[A PRÉSENT JAMAIS SANS ELLES DISPOSE DE SON SITE, VOIR L’APPEL ICI]

#‎JamaisSansElles

Cent entrepreneurs humanistes, acteurs du numérique, des médias et de la politique souhaitent voir davantage de femmes intervenir dans les manifestations publiques. #JamaisSansElles a atteint plus de 15 millions de personnes sur TwitterVoici leur appel publié dans Le Point en janvier dernier.

Trop de panels, de tables rondes, de comités d’experts ; trop de conseils, de réunions, de groupes de débatteurs… sans femmes ! Dorénavant, nous ne participerons plus à aucune manifestation publique ou événement médiatique où seraient débattus, commentés ou jugés des sujets d’intérêt commun, sociétaux, politiques, économiques, scientifiques ou stratégiques, et qui ne compteraient aucune femme parmi un nombre important d’intervenants.

Nous ne demandons pas de quotas, de règle écrite, de loi. Un simple engagement personnel face à une évidence : un panel sans la moindre femme est une anomalie notoire, une absurdité criante.

Tel est l’engagement et l’appel lancé avec conviction le 20 janvier 2016 par le « Club des gentlemen », un groupe d’entrepreneurs et de personnalités du numérique, engagées dans le débat citoyen et la transformation humaniste de la société, présidé par Guy Mamou-Mani et Tatiana F. Salomon.

Cette manifestation permanente sera appuyée par des déclarations publiques, chaque fois que nécessaire, et accompagnée sur les réseaux sociaux du hashtag #JamaisSansElles.

À partager !

LES PRINCIPAUX SIGNATAIRES :

LE CONSEIL FÉMININ DE #JAMAISSANSELLES

naissance_gentlemen_jamaissanselles_babgi_retouche2_recadre

INTÉGRALITÉ DES SIGNATAIRES

SIGNATAIRES DU CLUB DES GENTLEMEN, FONDATEURS DE #JAMAISSANSELLES :
[Pour signer voir en fin de page]

Tatiana F-Salomon, présidente des Humains Associés, co-fondatrice de Girl Power 3.0 et président du club des Gentlemen.

Guy Mamou Mani, président de Syntec Numérique, co-président du groupe Open, président du club des Gentlemen.

Gilles Babinet, président du conseil d’administration de Captain Dash.

Benoît Thieulin, directeur de la Netscouade.

Jean-Michel Blanquer, directeur général de l’Essec.

Alexandre Jardin, écrivain, co-fondateur de « Lire et faire lire » et de « Bleu, blanc, zèbre ».

Henri Verdier, entrepreneur.

Pierre Haski, co-fondateur de Rue89.

Henri Gibier, journaliste.

Sylvain Attal, Directeur adjoint France 24 en charge des nouveaux médias.

Claude Posternak, fondateur de L’Important.

Xavier Alberti, dirigeant d’entreprise, fondateur de La Transition.

Etienne Parizot, astrophysicien et professeur des universités.

Stanislas Pottier, directeur du développement durable du Crédit agricole SA, membre du conseil d’orientation de « Génération Libre » et vice-président de FXB France.

Jean-Paul Lilienfeld, réalisateur et scénariste.

David-Hervé Boutin, chef d’entreprise.

Rubin Sfadj, avocat.

Cédric Teissier, fondateur de Finexkap.

François Momboisse, co-fondateur de La Transition.

Nicolas Voisin, fondateur de The Assets.

Eric Ingargiola, digital activist.

Sacha Quester-Séméon, entrepreneur youARhere.

Peter Gabor, designer graphique.

Benoit Raphaël, stratégiste média, co-fondateur de Trendsboard.

Michel Janneau, Directeur Général Adjoint de Champagne Louis Roederer, Secrétaire Général de la Fondation Louis Roederer.

 

LES AUTRES SIGNATAIRES :

Etienne Gernelle, directeur du Point.

Louis Dreyfus, éditeur et dirigeant de presse.

Alain Juppé, Maire de Bordeaux, président de Bordeaux Métro, ancien Premier ministre.

Olivier Abecassis, directeur général de eTF1.

Eric Scherer, directeur de la Prospective, France Télévisions.

Jacques-Antoine Granjon, entrepreneur, PDG de Vente-Privee.com.

Yann Bonnet, secrétaire général du Conseil national du numérique.

Dominique Delport, Directeur Général Monde Havas Media Groupe, Président Vivendi Content.

Nicolas Bordas, Vice President de TBWA/EUROPE & DAN EUROPE, President de BEING Worldwide.

David Lacombled, directeur délégué à la stratégie de contenus d’Orange.

Bruno Janet Conseiller du Président Directeur Général d’Orange.

Thierry Taboy, vice-président de la RSE du groupe Orange.

Damien Viel, directer général de Twitter France

Christopher Abboud, directeur  de la communication de Twitter (Europe, Moyen-Orient et Afrique).

Nicolas Sekkaki, président IBM France.

Silvano Sansoni, vice-président #Sales IBM France.

Jean Rottner, maire de Mulhouse, vice-président de la région Alsace, Champagne, Ardenne, Lorraine.

Pierre Auberger, Directeur de la communication d’un groupe industriel.

Joël de Rosnay, conseiller du Président d’Universcience.

Nils Aziosmanoff, Président de « Le Cube ».

Mathieu Jeandron, Directeur du numérique pour l’Éducation à l’Education nationale.

Nicolas Chagny, président de l’Internet Society France et directeur général de « Les argonautes ».

Frédéric Sebag, co-président groupe open.

Frédéric Charles, directeur de la stratégie digitale chez Suez.

Stéphane Distinguin, fondateur et président de Faber Novel, président de Cap Digital.

Bruno Vanryb, président de BeBrave, Partner Avolta.

Philippe Montarges, entrepreneur.

Damien Douani, entrepreneur.

Aymeric Poulain Maubant, entrepreneur.

Olivier Ezratty, consultant et auteur.

Claude Malaison, entrepreneur Montréal.

Didier Carré, vice-président, Mines informatique & membre du CO, Institut G9+, VP extraordinaire pour le Forum Européen de l’Internet, CECUA.

Rémi Prunier, Président du Comité Numérique des IESF, responsable communication de l’Institut G9+ et manager chez Orange.

Antoine Sire, Historien du Cinéma, Associé-Rédacteur de « Paris Fait Son cinéma ».

Nicolas Antonini, président de « En Mode UP ».

Jérôme Wallut, associé chez ICP Consulting.

Pierre-Alain Muller, professeur des Universités, Vice-Président de l’Université de Haute-Alsace, Vice-président de Rhénatic, Directeur de UHA 4.0 – L’Ecole du Numérique

Alain Assouline, président fondateur des Argonautes et du réseau d’écoles WebForce3.

François-Luc Moraud, coprésident de l’Association des professionnels du Numérique en Aquitaine.

Laurent Depond, vice-président Diversité d’Orange.

Philippe Saurel, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Ludovic Charbonnel, CEO @ServicesYou

Godefroy Beauvallet, vice-président services publics et vie citoyenne, AXA Group Head of Ecosysteme et du Conseil national du numérique.

Emmanuel Caillaud, professeur des universités.

Godefroy de Bentzmann, 1er vice-président de Syntec Numérique, Co-Président de Devoteam.

Mike Fedida, Chargé de relations institutionnelles chez Renaissance Numérique.

Henri Isaac, président de Renaissance Numérique.

Arnaud Hacquin (@arnaudhacquin)Président du Cluster Aquitain du Transmedia Storytelling (@CATSAQUI)

Stéphane Marchand, Délégué Général d’Entreprise et progrès.

Thierry Vonfelt, Délégué Régional Syntec Numérique Alsace Lorraine Champagne-Ardenne.

Thierry Bonhomme, Directeur exécutif Orange Business Services.

Pierre Louis Biaggi vice-président Connectivity Business Unit Orange Business Services.

Paul-Henri Pillet, Responsable Business Development, Gatling.io

Olivier Bernasson, cofondateur et dirigeant de pecheur.com.

Joël Courtois, Directeur Général de l’EPITA.

Franck Morales, VP Marketing Connectivity, Orange Business Services

Frédéric Bardeau, président de Simplon.co.

Laurent Guez, directeur délégué de la rédaction des @EchosWeekEnd et des EchosBusiness

Alain Houpert, sénateur de la Côte-d’Or.

Olivier Schimpf, co-fondateur et président de RA’pro (l’association de promotion de la réalité augmentée).

Didier Testot, entrepreneur, journaliste et fondateur de « La bourse et la vie » (Web TV)

Grégory Haïk, président de Trustelem.

André Sobczak, directeur académique d’Audencia Business School.

Luc Bretones, directeur du Technocentre Orange & Orange Vallée, VP Institut G9+

Stephane Dahan, Directeur du Recrutement et Des Carrières Ingénieurs.

Mathieu Maire du Poset, Directeur Général Adjoint @Ulule.

Stéphane Richard, président directeur général d’Orange.

Yves Jégo, Député-maire de Montereau en Seine-et-Marne, 1er Vice-Président de l’UDI.

Stéphane Reboud, Dell, directeur général ventes services EMEA & Directeur Dell Montpellier.

Eric Warin, directeur du CCO, initiateur du réseau lesfameuses.com et du Printemps des Fameuses.

Richard Remaud, Président Fédération Française Badminton.

Djamchid Dalili, fondateur de la 3W Academy.

Yves Poilane, Directeur Telecom ParisTech, Vice-Président Pasc@line.

Jérôme Papin, Directeur Délégué, responsable de l’antenne Eurosport 1 et 2.

Jacques Fayolle, Directeur Télécom Saint-Etienne Vice-Président CDEFI (Conférence des Directeurs d’écoles françaises d’ingénieurs).

 

La page du « Club des gentlemen » : https://www.facebook.com/clubdesgentlemen/

POUR SIGNER :
Messieurs, entrepreneurs et personnalités du numérique, des médias ou de la politique, si vous souhaitez vous engager et signer cet appel, postez un commentaire dans ce billet avec votre nom, prénom, fonction et le nom de votre compte Twitter, merci.

IMG_3850
Guy Mamou-Mani,Tatiana F. Salomon, Gilles Babinet, Benoît Thieulin, Jean-Michel Blanquer, Alexandre Jardin, Sylvain Attal, David-Hervé Boutin, François Momboisse, Éric Ingargiola et Natacha Quester-Séméon. © Sacha Quester-Séméon.

62 commentaires sur “#JamaisSansElles : 100 acteurs du numérique, des médias et de la politique s’engagent (Le Point)

  1. Serial entrepreneur, Fondateur d’Avanquest, President de BeBrave, President du programme 5000 Startups au Syntec Numerique, co-fondateur de Spicee.com, Advisor et administrateur chez CityScoot et MCI Group, co-fondateur de Croissance Plus, ancien VP du Conseil National du Numerique, ex President du collège éditeurs au Syntec Numerique, etc… J’ai toujours été très attentif à ne pas faire de table ronde ou de soirée Biz sans présence féminine et je me suis toujours entouré de façon équilibrée dans mes affaires, bref déjà convaincu et actif et donc soutien naturel pour Girl Power 😉

  2. À titre de co-fondateur d’Intracom et de webcom-Montréal, j’ai toujours insisté pour inviter à ces conférences le maximum de femmes et essayé d’atteindre une difficile parité. J’en ai traité sur mon blogue notamment dans ces deux billets: http://emergenceweb.com/blog/2009/07/conferences-techno-existe-t-il-une-discrimination-20/
    http://emergenceweb.com/blog/2014/01/les-femmes-dans-les-conferences-tech-pour-en-finir-avec-le-sujet/
    Et en tant que prof en communication interactive à l’Université de Montréal, je contribue à former une prochaine génération de communicatrices. Plus de 85% de ma clientèle est composée de femmes ! Là où la situation n’est pas aussi rose c’est dans le monde des startups. Je travaille aussi à les aider à se développer à l’international et à date, une seule était pilotée par des femmes… Mon engagement envers cette cause ne fléchira pas; jamais!

  3. J’avais déjà pris l’engagement auprès de Valentine Ferréol, Présidente de l’Institut du G9+ d’avoir systématiquement des femmes dans les évènements organisés par le Club professionnel Mines Informatique.
    C’est le cas pour notre première manifestation de l’année, un atelier interactif « Collaboration & numérique: du bon usage du pouvoir » animé par Lorraine Margherita.

    Didier Carré
    VP, Mines informatique & membre du CO, Institut G9+
    VP extraordinaire pour le Forum Européen de l’Internet, CECUA

  4. Ne plus participer aux panels 100% masculins, c’est un engagement que nous avions déjà pris chez Ideas on Stage. A l’heure où nous proposons des cours de communication dédiés au femmes, et où nous soutenons bénévolement beaucoup d’initiatives dédiées aux femmes en entreprise, nous ne pouvons faire autrement en toute conscience.

    Non seulement nous participons aux panels, nous les animons régulièrement en anglais et en français. Un panel sans femmes, c’est aussi sans nous.

    Phil Waknell, Chief Inspiration Officer, Ideas on Stage

  5. Depuis longtemps mon engagement a été porté vers la mixité dans tout type de lieux, conférence ou autre.
    Je pratique aussi le fait de décliner systématiquement ma participation dans des manifestations trop masculines.
    Dans toutes les conférences, où je suis moi même organisateur, cet engagement je l’applique sans faiblir.

    C’est donc un plaisir de signer pour #JamaisSansElles

    Carlos Moreno

  6. Bonjour,
    Oui à 100 %, car si nous ne sommes pas en synergie avec #JamaisSansElles nous serons toujours que des #moitiéd’humains.

    Pas de quota, juste du côte à côte
    Pas de décote juste de l’équité

    Je persiste et signe
    @billet_p

  7. Bravo pour cette excellente initiative ! Comme l’a dit très justement Justin Trudeau lorsqu’un journaliste lui a demandé pourquoi il y avait autant de femmes que d’hommes dans son gouvernement, « because we are in 2015! ». Participant à de nombreux évènements et m’arrivant parfois de faire partie des intervenants d’une table ronde, je me suis toujours engagé à qu’il y ait toujours autant de femmes que d’hommes pour prendre la parole. #JamaisSansElles plus que jamais !

    Nicolas Latour
    Entrepreneur – Disrupter – Digital & IoT Enthusiast
    @nicolaslatour

  8. Renaud SORNIN
    Co-Fondateur de Sart up : ALG Attestation Légale.

    Bravo pour l’initiative. Avoir des femmes dans une entreprise à tous les niveaux, c’est une question de Sens et de bon sens.

  9. A fond pour ! Un exemple à Bordeaux avec le conseil d’administration paritaire d’Aquinum, l’association des professionnels du numérique en Aquitaine (et ce avec volontarisme mais sans quota), la coprésidence de l’association étant elle partagée avec les mêmes pouvoirs et responsabilités par Hélène Desliens (confondatrice Experteez) et moi (Editions bimedia Mobilibook).

    Je signe !

    François-Luc Moraud

  10. Représentativité des femmes dans le débat indispensable pour rassembler toutes les énergies !

    Je rejoins l’appel ‪#‎JamaisSansElles‬, lancé par les acteurs du numérique pour plus de représentativité des femmes dans les débats et lieux décisionnaires. Il est aujourd’hui indispensable de rassembler toutes les énergies dans le débat afin de répondre aux besoins de modernité, transparence et de renouvellement. Cet engagement ne date pas d’aujourd’hui. Dès la constitution de la Métropole, j’avais instauré une totale parité de l’exécutif, cas unique en France, avant de confier la présidence du Comité de Développement de la Frenchtech à Katia Vidic, chef d’entreprise qui avait fortement contribué à l’obtention de ce label.

    Je vous invite à partager et à rejoindre cet appel !

    Philippe SAUREL
    @saurel2014

  11. Je travaille avec des développeurs, une industrie encore trop peu féminisée, mais qui évolue. Il est important que les entreprises s’engagent davantage sur le sujet, en France et ailleurs.

    « Investment in women is the best investment for the future » Ban Ki-Moon

    #JamaisSansElles

    Paul-Henri Pillet (@phpillet)
    Responsable Business Development, Gatling.io

  12. Entreprise et Progrès soutient avec enthousiasme cette initiative d’intérêt public parce que c’est une garantie de performance équilibrée et responsable.

    Stéphane Marchand
    Délégué général d’Entreprise et Progrès (@EntProgres)

  13. Bien sur que je signe ! Pour renforcer un engagement de longue date indissociable du développement du numérique !
    #JamaisSansElles

    Joël Courtois
    Directeur Général
    EPITA

  14. Je sais bien que nous aussi médias avons notre responsabilité. Alors, à la manière du colibri qui tente d’éteindre l’incendie de forêt en larguant ses gouttelettes, j’essaiera de faire ma part. #JamaisSansElles
    Laurent Guez
    Directeur délégué de la rédaction des Echos Business et des Echos Week-End
    @lguez

  15. Bravo! Je soutiens à 200 %!
    A chaque table ronde que j’organise je m’efforce à respecter la parité.

    Olivier Schimpf
    Co-fondateur et président de RA’pro (l’association de promotion de la réalité augmentée)

  16. Journaliste et créateur d’entreprise, ayant réalisé des milliers d’interviews Tv depuis 2000, et créé moi-même un nouveau media, la Web Tv http://www.labourseetlavie.com, choisissant mes invités, j’ai toujours privilégié la qualité du contenu, sans distinction de sexe, je sais aussi combien être visible est difficile.
    C’est pourquoi je trouve cette initiative heureuse, et les femmes plus que jamais, ont toute leur place dans la révolution économique que nous traversons. Nous avons collectivement besoin de leur regard, le débat est pluriel, et tous, là où nous sommes devons considérer cela comme une évidence. La diversité est une chance, l’uniformité dans un monde qui bouge, un handicap.
    J’espère que nous aurons plein d’occasions d’échanger. J’ai envie de dire, vous avez osé, continuez Mesdames, je serais là, avec mes moyens pour vous écouter.

  17. En cohérence avec l’engagement de notre école pour la responsabilité sociétale des entreprises, je soutiens l’initiative #jamaissanselles pour les différents événements organisés par la direction académique et les chaires d’Audencia Business School.
    André Sobczak, directeur académique d’Audencia Business School @andresobczak

  18. En phase avec les valeurs d’Orange et de l’Institut G9+ bien sûr #jamaissanselles

    Luc Bretones
    directeur du Technocentre Orange & Orange Vallée
    VP Institut G9+
    @bretones

  19. Animateur de réseaux professionnels et organisateurs d’événements BtoB, le CCO a créé les Fameuses.com pour faire une meilleure place aux femmes dans les cercles de décision. #jamaissanselle est dans la suite logique de ses actions. Je signe.

    Eric Warin – Dir. du CCO, initiateur du réseau lesfameuses.com et du Printemps des Fameuses

  20. Le badminton est un sport mixte par sa culture, par son histoire, par sa pratique.
    En France, 37% des 183 000 licenciés de la FFBaD, 40% des administrateurs et 50% des vice-présidences sont des femmes.
    Depuis 1996, il fait jouer ensemble aux Jeux Olympiques, une femme et un homme, au même moment, sur le même terrain, pour la même médaille.
    Dans le sport, comme dans la société tout entière, la vision et la voix des femmes sont une nécessité.
    Je signe
    Richard Remaud – Président Fédération Française Badminton @RichardRemaud #JamaisSansElles @JamaisSansElles

  21. La 3W Academy espère accueillir 50% de femmes dans ses six Fabriques de la Grande Ecole du Numérique à Paris, Lyon, Nantes, Marseille, Strasbourg et Lille. Nous avons déjà réussi cet exploit à Nantes deux fois de suite et faisons tout pour récidiver.

    Je signe!

    Djamchid Dalili, fondateur de la 3W Academy, nous formons les femmes et les hommes au code

  22. J’accompagne cette belle et importante initiative.
    Depuis plusieurs années maintenant à travers le sport et la médiatisation du sport féminin nous avons pu voir l’impact, le positif et la nécessité de rendre visible les femmes.
    Pour moi ce n’est pas une option mais une obligation.
    Jérôme Papin
    Directeur Délégué
    Responsable de l’Antenne Eurosport 1 et 2

    @jepapin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *