L’entrepreneuriat féminin en France (infographie de GirlPower3)

girlpower_stock_image_001

A l’occasion de la nouvelle soirée du Club « Girl Power 3.0 » au Lutetia, nous proposons une infographie spéciale sur « l’entrepreneuriat féminin en France » éditée dans le cadre des travaux de notre club. En quelques jours, elle a été partagée plus de 250 fois sur Twitter. Au total nos deux infographies l’ont été 650 (voir aussi les chiffres-clefs de l’Internet féminin).

Malgré un tassement observé en 2012, la création d’entreprise est en constante augmentation en France depuis l’année 2000, portée notamment par le statut de l’auto-entrepreneur. Les femmes participent de cette dynamique, mais ne représentent néanmoins qu’un tiers des créateurs d’entreprises en 2012.

Plus jeunes, plus diplômées que leurs collègues masculins, elles démarrent avec des budgets moins importants et interviennent encore majoritairement dans les services au ménage et les métiers dits traditionnellement féminins, enseignement, santé et social.

Les écarts avec les hommes persistent et le plafond de verre est réel, nombre d’entre elles le constatent quand il s’agit de s’affirmer dans leur milieu professionnel ou de convaincre banquiers ou investisseurs.

Mais l’envie d’entreprendre progresse et comme pour les hommes, l’indépendance est la première raison évoquée par les femmes créatrices d’entreprise. Les réseaux d’accompagnement et d’influence se structurent pour mettre en avant les bonnes pratiques et changer les stéréotypes. Et la révolution numérique comporte un potentiel important de développement, tout en permettant de concilier plus facilement vie professionnelle et vie personnelle ou familiale.

Girl Power 3.0 au Lutetia 2e édition

Soirée du Club Girl Power 3.0, le 28 février 2013 à l’Hotel Lutetia (voir billet ici)

Quelques chiffres :

En France, 30% des entreprises sont créées par des femmes (vs 48% aux US) [tweeter ceci].

Pour plus de 2 femmes sur 3, la création d’entreprise est plus épanouissante que le salariat [tweeter ceci].

18% des femmes françaises envisagent ou sont en train de créer leur propre entreprise [tweeter ceci].

Le désir d’indépendance est la première raison évoquée pour la création d’entreprise par les femmes [tweeter ceci].

Pour 33% des femmes être une femme constitue un désavantage pour créer une entreprise [tweeter ceci].

Pour 46% des femmes, être chef d’entreprise permettrait un équilibre entre vie familiale et vie professionnelle [tweeter ceci].

La femme entrepreneure française : plus jeune, plus diplômée que son collègue masculin, en couple et avec enfants [tweeter ceci].

34% des femmes entrepreneure démarrent avec moins de 4000 euros de budget de départ [tweeter ceci].

54% des entreprises dans le secteur enseignement/santé/action sociale sont créées par des femmes [tweeter ceci].

Pour 42% des femmes, être une femme est un désavantage pour convaincre les banquiers et investisseurs [tweeter ceci].

entrepreneuriat_feminin_infographie_gp3

 

Sources :

Sondage « Les femmes & la création d’entreprise » mené par OpinionWay pour l’APCE, CERFRANCE et le Salon des Entrepreneur, janvier 2012, échantillon de 1019 femmes 18 ans et plus

INSEE, enquête Sine 2010 – première interrogation, Entreprises créées au cours du 1er semestre 2010, actives en septembre 2010

Laboratoire de l’Egalité, « Perception et vécu de l’entreprenariat – regards croisés hommes-femmes », enquête par Médiaprisme auprès  d’un échantillon de 1155 personnes, octobre 2012

 

 

5 commentaires sur “L’entrepreneuriat féminin en France (infographie de GirlPower3)

  1. Bonjour,
    Merci de ce reportage 100 % féminin et encourageant. J’ai 46 ans et après 25 ans dans l’industrie de la parfumerie, j’ai crée ma structure. Mon choix a été de rentrer en couveuse d’entreprise, principe d’accompagnement d’entreprise à l’essai. les formations, le suivi de votre conseillé spécialisé, les avantages financiers, et aussi les afters-works,…sont pertinents et très instructifs pour avancer et éviter les faux pas.
    Pour l’aspect humain et psychologique, la possibilité de partager avec les autres « couvés », d’avancer ensemble. Bien à vous, Constance Deroubaix « In The Ere » Evénementiel de haute expression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *